fb valentin medium poitiersgoogle plus valentin medium poitiers

VALENTIN MEDIUM - Poitou-Charentes (86)

On ne voit bien qu'avec le coeur

guillemetsMON PARCOURS en VOYANCE guillemets



Valentin medium poitou charentes
Valentin Clément

Medium , Magnétiseur,



Vous accompagne sur votre chemin
- pour vous éclairer
- guider vos pas
- exercer votre libre-arbitre

à Poitiers dans le Poitou-Charentes

Contact

06 44 16 32 03
moreauvalvoyance@live.fr


Siret : 791 195 217




Comment avez-vous découvert votre don de voyance ?

J'ai découvert la médiumnité par l’intermédiaire de mes parents, à l’âge de 6 ans. Ils ont constaté que je parlais tout seul dans ma chambre, alors qu’il n’y avait personne. Il s’agissait de personnes décédées, que je ne connaissais pas forcément. Mes parents ont tout d’abord demandé l’avis d’un médecin, afin de savoir si tout était normal, et ils ont ensuite consulté un médium, qui leur a dit que j’avais un don de voyance. Mais j’étais encore trop jeune pour m’en apercevoir. Je ne comprenais pas encore ce qui m’arrivait.

À quel âge avez-vous su que vous étiez medium ?

J’ ai vraiment pris conscience du fait que j'étais médium après le décès de mon oncle, survenu le 7 janvier 2010. D’ailleurs, les 7 de chaque mois sont des jours spirituels. J’ai eu un nombre incalculable de ressentis. J’ai notamment eu des flashs de mes souvenirs communs avec mon oncle. Je ressentais également les émotions des gens présents à son enterrement, ainsi que leur avenir. Je n’ai pas trouvé cela anormal, car c’est comme si tout cela était enfoui en moi depuis toujours. C’est mon deuil qui a déclenché le développement de mes capacités médiumniques, en sachant que mon oncle possédait également le don de voyance. Mais il est vrai que j’ai eu peur que l’on me prenne pour un fou, les premiers temps.

Quand avez-vous eu envie de faire de la voyance votre métier ?

J’ai compris cela à l’âge de 18 ans, alors que j’étais salarié dans une grande surface. J’avais de plus en plus de flashs et de ressentis sur la clientèle qui me demandait des renseignements. Mais au départ, ma famille était très pessimiste sur mes chances de devenir voyant. Elle avait peur que je ne parvienne pas à joindre les deux bouts financièrement. J’ai donc continué à travailler en grande surface, mais mon destin a fini par me rattraper. Je devais faire de la voyance mon métier, car je sentais que ce don me permettrait d’aider les gens, et cela devenait insupportable de ne pas pouvoir le faire.    

Où, comment et quand avez-vous commencé à exercer la voyance  ?

J’ai tout d’abord exercé sur un audiotel et sur une plateforme de voyance, depuis mon domicile. Cela m’a permis de me jauger, et de voir si j’étais réellement fait pour cela. Mais heureusement, j’ai eu des retours positifs, qui m’ont conforté dans mon envie de continuer. C’est pour cela que j’ai décidé de monter mon cabinet de voyance, en septembre 2013. Aujourd’hui, je vis du métier du voyant en Poitou-Charentes près de Poitiers et je n’ai pas à me plaindre. Je ne m’attendais pas à être riche en étant voyant, d’ailleurs, je ne fais pas cela pour l’argent. Je souhaite surtout pouvoir aider mes semblables.

Comment se déroule une consultation de voyance avec vous ? 

C’est tout simple. Je demande le prénom et la date de naissance du consultant, et sa question précise s’il en a une. Plus la question est précise, plus la réponse l’est aussi. Ensuite, je détaille ma réponse à partir de mon oracle, et je rentre en médiumnité. Je fais de la voyance sans complaisance, et tout cela avec l’aide de mes guides spirituels.

Combien de temps faut-il pour que les prédictions se réalisent dans le temps ?
Le temps n’existe pas en voyance, mais la réalisation des prédictions peut prendre jusqu’à deux ans, grand maximum. En général, je m’efforce de donner une période approximative au cours de laquelle je vois les évènements se produire. 

 

 


valentin medium poitou charentes 86Contact - © Tous droits réservés - Réalisation Xantor and roses - Référencé sur Bees and Roses